2014/08/14

La Bajon- La mère

1 comment:

  1. Brillant... mais creux. Juste un empilement de lieux communs. Il est loin, décidément, le temps des Fernand Raynaud, des Desproges et des Coluche, capables de faire réfléchir avec l'humour.

    ReplyDelete